Trafic d’être humain : Les présumés auteurs présentés à la presse

0

Dans l’une de nos précédentes dépêches, nous faisions état de l’arrestation d’une bande d’escrocs spécialisés dans le trafic de jeunes filles. Des filles qui sont envoyées au Moyen-Orient pour servir ‘’d’esclaves de ménage’’, non de femmes de ménages disent-ils. On parle notamment de Koweït comme destination d’accueil. Ce mardi 04 avril, ces hors la loi sans scrupules ni honneur ont été présentés aux médias par le Secrétariat des services spéciaux de lutte contre la drogue et le crime organisé

Pour le colonel Moussa Tiégboro Camara a regretté ce qu’il qualifie de foutaise du genre à ternir l’image du pays. ‘’Le premier groupe a été arrêté à l’aéroport et c’est à travers celui-ci qu’on a compris qu’il y a un autre groupe. De fil à aiguille on a mis main sur ce jeune léonais se réclamant guinéen du nom de Diallo Michou. Il a déjà envoyé deux filles et à chaque fois qu’ils ont des candidates c’est en Guinée on les fait embarquer, c’est une foutaise flagrante on dirait que la Sierra-Leone n’a pas d’aéroport et quand c’est comme ça c’est la Guinée qui chapeaute et on n’indexera à l’international que la Guinée’’ a relaté le Colonel Tiégboro avant d’ajouter qu’il y a 200 autres guinéens qui détiennent ces types de passeports

Interrogé, le présumé Michou nie catégoriquement les faits portés contre lui. A l’en croire. ‘’Moi je connais rien de tout ça, je n’ai jamais cherché visa pour quelqu’un, c’est une dame en Sierra-Leone qui m’a dit d’accompagner ces filles à Conakry comme moi je suis guinéen’’ a-t-il réagi

Il faut rappeler que nombreuses sont ces familles actuellement sans nouvelles de leurs progénitures depuis qu’elles ont intenté ce voyage qui semble devenir périlleux. Selon nos informations, ces jeunes filles font objet de toute maltraitance physique et sexuelle de leur part de leurs soi-disant patrons. Affaire à suivre

Nafi TRAORE

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici