Mohamed Diawara, attaché de presse du ministre, Siaka Barry raconte dans sa version des fait, de la bousculade à Timbo, capitale du Foutah Djallon.

A L’occasion de la réouverture de la grande mosquée de Timbo, qui a vue la grande mobilisation des officiels et des citoyens, le 1er Ministre sauvé par Dieu sous l’effort du Général Bouréma Condé, Ministre de la Décentralisation qui aurait escaladé le mur pour sauver Mamadi Youla. Raconte l’attaché de presse et de poursuivre
« La foule déchaînée avec des jets des pierres. Les véhicules des Ministres ont été sacagés. Mais celui du Ministre, Ousmane Bah est irrécupérable par cause de vandalisme. Il a fallu de dur labeur pour tirer le Ministre, Siaka Barry de la foule, dont les gardes du corps se voyaient dispersés par bousculade. Grâce à Dieu, le ministre est sorti indemne. Sous le feu de l’action, le PM a pris son vol il n’a pas assisté à la cérémonie.
Je vous aprends que certains ont été piétinés, des blessés graves voir même morts dans la mosquée historique de Timbo.
L’arme du garde du corps du ministre Ousmane Bah PEYAMACE a été emporter y compris la valise du Ministre.
Son chauffeur est dans le coma a l’hôpital de Mamou.

Il a fallut les renforts pour sauver les officiels a 18h à Timbo.

Témoigne Diawara Mohamed, attaché de presse du ministre de la culture des sports et du patrimoine historique depuis Timbo.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here