photo sidya touré

photo sidya touréCe samedi 4 avril, le président de l’Union des forces républicaines (UFR), en assemblée générale du parti, est revenu sur la journée ‘’ville morte’’ organisée par l’opposition. Sidya Touré estime que cette journée est « une alerte compte tenu de tout ce qui se passe sur le plan sanitaire» que l’opposition envoie au pouvoir en place.

Pour lui, au-delà du déploiement énorme des forces de l’ordre, la journée « a entrainé un véritable ralentissement des activités dans la ville de Conakry ».

« Si nous n’avons pas de résultats nous reviendrons sur le terrain cette fois-ci par des meetings et des manifestations de rue », prévient l’ancien premier ministre.

Le président de l’UFR pense que ceux qui qualifient « la déclaration de l’opposition à Paris » est « irresponsable » font « des débats stériles » car si la Guinée a avancé tout le monde est capable de mesurer cela ». Par rapport à ceux qui accusent l’opposition de préparer un coup d’Etat, M. Touré trouve cela « ridicule ».

En ce qui concerne le boycoot des activités de l’opposition aux activités du Parlement, Siya Touré affirme : « il n’y a pas de raison que l’on revienne là-dessus pour le moment. Je ne vois aucune solution se pointer à l’horizon ». Même si la session des lois est prévue pour le 7 avril.

Amadou Kendessa Diallo

+224 664 24 54 78

www.libreopinionguinee.com

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here