Sénégal: un article de « Jeune Afrique » crée un tollé général

1

Suite à un article paru dans l’hebdomadaire panafricain,  »Jeune Afrique », caricaturant Serigne Touba, le Fondateur de la Confrérie Mouride au Sénégal, les disciples mourides et au-delà, de tous les sénégalais basés à Dakar ont organisé une marche ce samedi 30 janvier 2016 pour dénoncer et condamner cet acte ignoble. Les protestataires ont pris d’assaut la mosquée Massalikoul Jinane où devait démarrer la marche pour finir à la place de l’Obélisque.

Marche contre jeune Afrique Senegal

 

 

 

 

 

 

La foule scandait des khassaïdes, des zikroula, des La illaha illala, des slogans hostiles au journal appelant à l’interdiction de vente et de diffusion de l’hebdomadaire sur toute l’étendue du territoire.

Pour rappel, évoquant la polémique provoquée par le port d’un sac à femme par l’artiste chanteur Waly Seck, Jeune Afrique avait posté sur son site internet une image caricaturant, Cheikh Ahmadou Bamba, le Fondateur de la Confrérie Mouride.

L’image accompagnée de commentaires jugés désobligeants fut retirée après injonction du gouvernement sénégalais suite à la réaction du Khalif Général des Mourides, Serigne Cheikh Sidy Moctar M’Backé par la voix de son porte parole.

Le gouvernement Sénégalais, par la voix de son porte parole, éprouve toute son indignation suite à l’article.

Senegal marche

 

 

 

 

 

 

Cheikh Ahmadou Bamba, un homme de Dieu, est un symbole national, un patrimoine culturel mondial dont les enseignements fondés sur la paix, le travail, la pardon, le respect de l’autre, le culte du savoir ont inspiré et continuent à inspirer toute l’humanité.

Signalons la présence dans la marche de Mbaye Ndiaye représentant le gouvernement, de Madické Niang du PDS, de Idrissa Seck de REWMI, de Cheikh Bamba Dièye du FSBJI, de Mamadou Lamine Diallo de TEKKI, du député Iman M’baye Niang, qui accrochaient, ont manifesté leur désapprobation et leur indignation vis-à-vis de Jeune Afrique et ne tolèrent plus qu’une figure emblématique ne soit caricaturée.

La cérémonie a pris fin après le discours de Mbackiyou Faye représentant du khalif général des mourides Dakar.

source  lejourguinee

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici