Scandale au Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Des révélations troublantes sur des hauts cadres

0

L’année deux mille quinze s’achève sur fond de spectacle de révélations en Guinée. S’achemine-t-on vers une nouvelle Guinée ?

C’est un témoignage qui ressemble à un tsunami. Des cadres conscients à tous les niveaux sont prêts désormais à accompagner le prof Alpha condé pour son second mandat qui s’annonce comme un orage du moyen orient.
Nos sources percutantes auprès du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique se sont sacrifiées en nous livrant ce scoop d’été, pour qu’enfin le professeur Alpha condé se débarrasse de tous les cadres corrompus à la tâche du système éducatif de notre pays.
Lisez la révélation de notre source, qui a tenu garder l’anonymat.

Chaque année l’Etat guinéen débourse des centaines de milliards de francs guinéens pour assurer les frais de scolarités des bacheliers orientés dans les différentes institutions d’enseignements supérieurs du pays.
Au département de l’Enseignement supérieur, des cadres se livrent à l’expertise du scandale ou de la magouille en commun accord avec ceux des finances et certains fondateurs d’université .
Le système est connu : Même les boursiers de l’Etat,les admis au compte de campus France sont inscrits dans les universités privées sur le dos de l’Etat qui a du mal à contrôler son effectif parce que simplement ceux censés le faire sont dans la haute mafia, le gain personnel.
Ce n’est pas tout, cet autre scandale à ciel ouvert : suite à une inspection officielle du gouvernement, un contrôle à l’université de Kankan a permis de détecter l’absence de plus de 10 000 étudiants dont les pécules sont pourtant payés par l’Etat. Ces 10 000 absents du public se retrouvent tous comme des doublons des universités privées.
Tenez et bien.. ! la moyenne du budget alloué par l’Etat à un étudiant s’élève à 6 millions de nos francs et le barème est de 8 millions de nos francs.
Faites simplement le calcul pour 10 000 étudiants et durant des années afin de s’en rendre compte des maux qui gangrènent notre éducation causés par des soit-disant éducateurs aussi !
Ces magouilles échappent-elles à Bailo Telliwel,le ministre et son staff au département?
Nous y reviendrons très prochainement sur les agitations des professionnels de l’économie du dit département et celui des finances!

avec Actuconakry

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici