Sous un soleil de plomb, des centaines de milliers de militants et sympathisants du rpg-arc-en-ciel ont attendu l’arrivée à Conakry ce vendredi du Président Alpha Condé en provenance de Paris. Ils ont fait preuve d’une véritable démonstration de force en paralysant la circulation routière de Bonfi à l’aéroport et en créant un énorme embouteillage aux alentours de l’aéroport international de Conakry.

La manifestation de soutien des militants du RPG rythmée par des chants, des danses et de la musique est une réponse adressée à l’opposition qui, en l’espace d’un mois, a paralysé plusieurs fois les activités de la ville de Conakry.

Sections motards, associations et groupements de soutien pour la réélection d’Alpha Condé en 2015, cadres du parti et de l’administration publique, donzos, tous s’étaient donnés rendez-vous à l’aéroport pour montrer à la face du monde une autre image de la Guinée. Qui soit différente de celle des manifestations de l’opposition caractérisées souvent par des tirs à balles réelles, des violences physiques et morales de part et d’autre, orchestrées par les forces de l’ordre.

L’attente des militants a été tardive mais pas vaine. A 21 heures (heure locale), le président Alpha Condé a atterri à Conakry à bord de l’avion Air France. L’appel à la réception du Pr Alpha Condé lancé par l’Association Grand Mandingue était placé sous le signe du « civisme politique, de la paix, du dialogue entre Guinéens et de la stabilité afin de bouter le virus Ebola hors de nos frontières ».

Pour la réussite de l’événement, la radio nationale a été mise à contribution en diffusant en direct l’événement. La direction a déployé partout sur l’axe qui mène au Palais Sékhoutoureya des reporters pour narrer l’événement.

Cette grandiose mobilisation intervient au lendemain d’une manifestation avortée de l’opposition marquée des violences ayant entrainé un mort à Labé, ville située au nord de la Guinée.

Amadou Kendessa Diallo

+224 664 24 54 78

E-mail : kenssa2@gmail.com

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here