Report de l’investiture d’ Adama Barrow qui pourrait se tenir à Dakar

0

Halifa Sallah, le porte-parole de la coalition de l’opposition en Gambie, a révélé que l’investiture du président élu, Adama Barrow ne pourrait plus se dérouler comme prévu.
S’exprimant à Banjul, mercredi, M. Sallah a déclaré que même si Barrow prête serment jeudi comme nouveau dirigeant de la Gambie, les célébrations pour cette investiture devront attendre jusqu’à ce que la situation politique dans le pays se normalise.
M. Barrow pourrait faire sa prestation de serment à Dakar où il séjourne depuis dimanche.
Jusqu’à ce jour, le bureau du président élu avait insisté pour que l’investiture ait lieu jeudi sur le sol gambien, quelques heures après la fin du mandat de Yahya Jammeh.
Barrow séjourne depuis dimanche à Dakar, la capitale du Sénégal, après avoir quitté Banjul pour assister au Sommet France-Afrique qui s’est déroulé le week-end dernier à Bamako.
Depuis que le président sortant Yahya Jammeh a fait un virage spectaculaire pour contester les résultats du scrutin présidentiel du 1er décembre dernier, la Gambie est en proie à une crise politique, suscitant des craintes de violences et obligeant des milliers de personnes à fuir le pays.
Par ailleurs, des milliers de touristes venant principalement de Grande-Bretagne et des pays scandinaves ont été conseillés de quitter le pays par crainte d’une éventuelle intervention militaire du regroupement régional (CEDEAO) pour installer Barrow.
Le mandat de Jammeh a été prolongé de 90 jours par l’Assemblée nationale gambienne qui a également déclaré l’état d’urgence pendant la même période, sur fond d’appels nationaux et internationaux invitant le président sortant à démissionner, suite à sa défaite électorale.
Des informations publiées mercredi après-midi suggèrent que des troupes gambiennes fortement armées ont été acheminées à l’aéroport, tandis que d’autres se camouflaient dans les arbustes aux alentours, apparemment en prévision d’une invasion militaire par les troupes sous régionales de la CEDEAO.

Auteur: Apanews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici