Procès entre l’ufdg et Mamadou Barry « Que je gagne ou que je ne gagne pas, je continuerai à m’exprimer »

0

Le procès entre l’Union des forces démocratiques de l’UFDG et son ancien membre, Mamadou Barry a connu son épilogue ce lundi 29 février 2016. Le tribunal de première instance de Dixinn a renvoyé M. Barry à ‘’mieux se pourvoir’’.

Joint au téléphone, l’ancien attaché de presse de Cellou Dalein Diallo dit que ce renvoi n’est synonyme ni à un échec ni à une victoire : « Ils ont tourné des affaires bizarres là et ils ont renvoyé à un juge. Je dois me retrouver avec mon avocat pour qu’on tire les leçons. Ça veut dire qu’on ne me donne pas raison on ne donne pas raison à l’UFDG. La justice dit que la situation est suffisamment sérieuse pour qu’elle décide. »

Quant à la question de savoir s’il est partant à une solution à l’amiable au cas où il échoue, il répond : « En Guinée, l’amiable est une histoire personnelle. L’idée là-dans c’est celle d’une vision globale et de projet de l’UFDG. On peut dire d’accord viens on a besoin de toi. Mais c’est pour une semaine. Parce qu’il va falloir qu’on parle sérieusement de la gestion du parti. Donc tout le problème est là. Alors la résolution à l’amiable c’est bien beau, mais il va falloir qu’on sache ce qu’on fait. Il ne suffit pas de rentrer et dire que ça y est, on s’est réconciliés et qu’on s’embrasse et que la vie s’arrête là ? Il va falloir qu’on prépare l’UFDG pour gagner les élections. Tout le combat est là. »

Il termine en disant que rien ne va l’arrêter de s’exprimer : « Que je gagne ou que je ne gagne pas, je continuerai à m’exprimer. »

Me Salifou Béavogui, avocat de l’UFDG, a une version contraire de Mamadou Barry. Pour lui, ce dernier a perdu le procès : «Mamadou Barry a perdu, hein ! Le tribunal l’a débouté purement et simplement. On l’a renvoyé à mieux se pourvoir. On a constaté que la contestation est stérile. Ce qui veut dire qu’il a perdu. Il doit reprendre sa plainte autrement. »

Exclu de l’UFDG le 4 novembre 2015, Mamadou Barry avait décidé de saisir la justice pour se faire réintégrer. Et c’est cette même qui l’a renvoyé à mieux se pourvoir. Il reste à savoir s’il va reprendre sa plainte contre son ancien parti qu’il n’est pas prêt à quitter.

BAH Alhassane

Avec mediaguinee

 

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici