Quand la Cour d’appel de Dakar a donné son feu vert mardi de la semaine dernière pour l’extradition d’Aboubacar Toumba Diakité à Conakry, l’ancien ministre de la Justice sous Conté, le Pr Salifou Sylla a estimé qu’il n’y a rien à craindre. Son cas «est tellement exposé qu’on ne peut pas oser le tuer» quand il sera à Conakry. Selon le Pr Sylla, le problème réside dans les sorties médiatiques du ministre d’Etat, ministre de la Justice, garde des sceaux Me Cheick Sako. «C’est un ministre trop bavard, et c’est dommage !», fait observer le Pr Sylla qui rappelle que «ce n’est pas à Toumba Diakité de «choisir où il va être jugé» dans l’affaire massacre du 28 septembre 2009 dont le bilan fait état de 157 morts, des centaines de portés disparus et de 109 femmes violées.

Lepopulaire

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here