Des centaines d’étudiants ont accueilli samedi à l’université Général Lansana Conté  de Sonfonia, le Président de la république. Alpha CONDE s’est adressé aux étudiants venus de toutes les institutions supérieures de la capitale.

Le président Alpha Condé a abordé, à cette occasion, plusieurs questions relatives à la vie de la nation, de la restauration de l’autorité de l’Etat jusqu’à l’emploi des jeunes en passant par les reformes entreprises, la lutte contre la corruption, la première et la deuxième république, les infrastructures, la crise politique, l’interdiction du port du voile intégral entre autres.

Au cours de cette allocution, le Chef de l’Etat explique aux étudiants ce que son gouvernement a entrepris  depuis son arrivée à la magistrature suprême. Pour cela, il rappelé les reformes de l’administration et de l’armée, l’atteinte de l’Initiative des Pays Pauvres Très Endettés (IPPTE).

Dans son allocution, le président n’a pas manqué de dénoncer l’incompétence, la mauvaise foi et le manque de patriotisme de certains cadres qu’il accuse « d’avoir mi le pays a terre ». « Quand nous avons instauré le guichet unique à la banque centrale,   ils ont trouvé d’autres moyens de voler, c-est-à- dire les contrats, mais j’ai compris cette nouvelle manœuvre aussi », ajoute-t-il.

Sur la prétendue interdiction du port du voile intégral, le président  Condé dément: « c’est faux, vous savez, le Guinéen aime mentir. Je n’ai jamais dit que je vais interdire le voile. J’ai plutôt demandé qu’on tienne des consultations nationales sur la question ».

Enfin, parlant de la crise politique, le locataire de Sékoutoureya affirme qu’il n’y aura pas affrontement comme certains le craignent. « Il n’y aura pas de confrontation en Guinée. On ne me fera pas du chantage moi. Je suis militant, je n’ai pas peur de la confrontation ».

source lejourguinee

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here