Photo Sidya touré

Arrivé en France le lundi 20 juillet 2015 pour une visite de travail très chargée en termes de rencontres, ce qui explique sa réception le jour même de son arrivée par l’Organisation Internationale de la Francophonie(OIF), monsieur Sidya Touré continue son marathon de visite de travail sans relâche.
Après plusieurs rencontres de travail avec différents services de l’État français, monsieur Touré a encore eu une journée particulièrement chargée hier mercredi 29 juillet 2015 au cours de laquelle il a été reçu non seulement à l’Élysée par madame Hélène LEGAL conseillère du président de la République française en charge des questions africaines, mais aussi par monsieur Guillaume LACROIX conseiller en charge des questions africaines au cabinet du ministre des affaires étrangères français monsieur Laurent FABIUS.
Selon monsieur Sidya Touré, les questions abordées lors de ces différentes rencontres de travail concernent principalement les désaccords relatifs au fichier électoral, à la composition actuelle de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) qui est très majoritairement composée des partisans du pouvoir en place et la question des délégations spéciales(partisans du pouvoir) qui ont été illégalement substituées aux élus locaux appartenant à l’opposition.
Le leader de l’UFR croit avoir eu à faire avec des oreilles très attentives et intéressées.

 

avec Leguepard.net

 

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here