On ne change pas une recette qui marche dit-on; Mr Alpha Condé sur ses pas de 2010

Depuis la premières élections pluralistes de 1993; Mr Alpha Condé a été le leaders qui a le plus compter sur la détermination et la fidélité sans faille de sa base électorale. N’empêche, il n’avait jamais jusqu’aux second tour de l’élection présidentielle de 2010, réussit à franchir la barre de 20 % de soufrages.

Qu’on le dise ou pas, si en 2010, il est devenu dans les conditions que tout le monde sait, Présidence de la République; c’est bien grâce aux lobbyistes de la « communauté internationale », des autorités de la transition et aussi et surtout des « sages » de la Basse-Cote; sous la houlette de l’officier putschiste Facinet Touré et compagnie.

Cet officier qui avait sur la conscience, la torture et l’assassinats de plusieurs cadres et officiers de la Haute-Guinée, a trouvé par ce coup de pouce, une meilleure manière, de se racheter une bonne conscience auprès de cette communauté.

D’ici 2020, Mr Alpha Condé veut utiliser ces mêmes canaux obscures pour se maintenir illégalement au pouvoir.

Les forces républicaines et démocratiques de Guinée, doivent s’unir impérativement pour mettre son projet en échec.
Pour y parvenir, tous les moyens et tous les scénarios doivent être envisagés.

Dans la situation actuelle du pays, la fin doit justifier les moyens à mettre à disposition pour envoyer Mr Condé à la retraite forcée en 2020.

Sow Boubacar

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here