Niger: L’opposition nigérienne récuse la présence de Bakary Fofana dans la délégation de la CEDEAO

3

L’opposition politique Nigérienne condamne la désignation par la CEDEAO du Président de la CENI de la Guinée comme Expert devant aider les Nigériens à organiser des élections libres,démocratiques et transparentes.

Dans un communiqué rendu public ce lundi soir, le Chef de l’opposition a donné un aperçu clair sur les élections en Guinée émaillées de fraudes et de tricherie le tout sous l’impulsion du sieur Fofana Bakari,le Président de la CENI de Guinée.
Pour l’opposition Nigérienne une personnalité de cet acabit est mal placé et disqualifié pour donner des leçons d’élections libres,démocratiques et surtout transparentes aux Nigériens.
Noter que Fofana Bakari fera partie de la délégation de Abdousalami Aboubacar qui séjournera à partir du 9 décembre prochain au Niger.
Dans un communiqué rendu public ce lundi, l’opposition politique nigérienne récuse la présence dans la délégation de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) de Bakary Fofana, président de la CENI de la Guinée Conakry.

L’opposition politique nigérienne a été informée de l’arrivée très prochaine au Niger d’une délégation de haut niveau de la CEDEAO, conduite par SEM Abdul Salam ABUBACAR.

L’opposition constate avec étonnement qu’au nombre des membres de nos hôtes se trouve un supposé expert électoral en la personne de Monsieur BAKARY FOFANA, Président de la CENI de la République de Guinée. (Conakry).

Or nul n’ignore les conditions irrégulières dans lesquelles les élections se sont déroulées en Guinée-Conakry depuis la nomination de cette personnalité à la tête de la CENI de son pays : le déroulement des différents scrutins se sont caractérisés par des manipulations grossières ayant entraîné entre autres le blocage des élections locales, l’élaboration d’un fichier électoral non consensuel des manifestations meurtrières, de protestation.

C’est cette personnalité qui n’a pas pu organiser des élections apaisées en Guinée, que la CEDEAO se propose d’envoyer au Niger.

Tout en appréciant l’arrivée de cette délégation de la CEDEAO ; l’opposition politiques nigérienne, désapprouve et condamne le subterfuge ayant conduit au choix porté sur Monsieur BAKARY FOFANA dans le cadre de cette mission à lui confiée. Car pour l’opposition nigérienne s’il est vrai notre processus électoral a besoin de toute expertise pouvant permettre l’organisation d’élections transparentes, justes et apaisées, il n’en demeure pas moins que cet expert doit inspirer la confiance de toutes les parties.

Niamey le 07 décembre 2015
L’opposition politique nigérienne

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici