L’organisation sous-régionale cedeao avait choisi le président tordu, corrompu et incompétent de la Ceni guinéenne (Bakary Fofana) comme expert électoral au Niger.

Malgré toutes les mises en gardes et toutes les révélations que nous avons faites sur cet homme hautement dangereux de par sa partialité, sa faiblesse, sa malhonnêteté, sa légèreté et son inconscience devant l’argent, l’opposition guinéenne a fait le jeu et s’est soumis aux caprices de Bakary Fofana jusqu’au coup KO qui était grandement annoncé plusieurs mois avant l’élection présidentielle du 11.10.2015.

Notre lutte a tout de même porté ses fruits au Niger. Dans ce pays, l’opposition a catégoriquement rejeté Bakary Fofana, malgré l’insistance de la cedeao et l’effronterie de l’intéressé qui a tenté d’y être malgré tout, espérant qu’on finira par le laisser participer au processus de ce pays avec des millions de FCFA de prime, comme l’opposition guinéenne l’aurait fait.

Des journalistes du Niger m’avaient informé que l’opposition a maintenu son rejet de Bakary Fofana. Une des personnalités politiques influentes du Niger, Dr. Bayar Mariama Gamatche, leader du parti RACINN-Hadin Kay (Lire), vient de me confirmer qu’ils ont non seulement chassé l’incompétent et faux expert Bakary Fofana, mais que l’opposition nigérienne, tirant des leçons de ce qui s’est passé en Guinée, a dit qu’elle n’ira pas aux élections avant un audit du fichier électoral corrompu par le pouvoir (des doublons et délocalisations à dessein des électeurs). Elle est restée intransigeante sur des questions de principes devant le pouvoir et la communauté internationale. Le fichier a été audité dans la transparente, avec les experts internationaux et ceux de l’opposition associés à tout le processus.

source guineepressinfo

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here