«ALPHA CONDÉ A PU S’OCTROYER, DANS DES CONDITIONS QUE VOUS CONNAISSEZ, LES DEUX MANDATS EN VOLANT LES SUFFRAGES DU PEUPLE. QU’IL SE CONTENTE DE CELA. S’IL TENTE DE TRIPATOUILLER LA CONSTITUTION POUR S’OCTROYER UN TROISIÈME MANDAT, CE SERA SUICIDAIRE POUR LUI… »

Une semaine après le meeting de Kaloum, l’opposition guinéenne était ce samedi 22 juillet au stade de Sangoyah, dans la commune de Matoto où la mobilisation a été plus forte et où les militants comptent faire mieux le dimanche 23 juillet au stade de Nongo qui doit recevoir un autre meeting avant la marche du 2 août.

Au cours de son intervention, Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition, s’est réjoui de la mobilisation de ses militants. «Je me réjouis de constater que l’élan qu’on a trouvé à Kaloum le dimanche passé se retrouve aussi aujourd’hui à Matoto », a-t-il indiqué.

Puis il rappelle que ces différentes rencontres sont organisées dans le cadre de la préparation de la marche du 2 août prochain : « je rappelle que nous sommes-là pour préparer la grandiose marche du 2 août pour protester contre le retard dans la mise en œuvre de l’Accord politique du 12 octobre 2016, mais également pour protester contre l’insécurité et la cherté de la vie. Ces deux fléaux ne sont que le résultat de la mauvaise gouvernance de M. Alpha Condé et de son équipe. »

S’il a accepté de reconnaitre sa ‘’défaite’’ en 2010, Cellou Dalein reste toujours convaincu que les deux mandats d’Alpha Condé ont été « volés ». Mais, il affirme qu’il n’acceptera jamais procède à une quelconque modification de la Constitution afin de s’octroyer un troisième mandat. « Il a pu s’octroyer, dans des conditions que vous connaissez, les deux mandats en volant les suffrages du peuple. Qu’il se contente de cela. S’il tente de tripatouiller la Constitution pour s’octroyer un troisième mandat, ce sera suicidaire pour lui. Il faudra bien qu’il le comprenne.  Mais nous devons le lui montrer. »

Se prononçant sur les motifs de la manifestation du 2 août, le chef de file de l’opposition affirme que celle-ci a trois objectifs : « le 2 août, la manifestation aura une triple portée. La première, c’est bien entendu, protester contre la non-application des dispositions de l’accord. La deuxième, c’est contre la cherté de la vie, l’insécurité, l’insalubrité et la troisième, c’est la mise en garde contre le tripatouillage de la Constitution. C’est pourquoi il faudra qu’il y ait une grandiose mobilisation, pas seulement de l’opposition républicaine, mais de tous les citoyens guinéens épris de paix, de démocratie et de justice. Il faut que ce soit un avertissement fort ce jour là pour Alpha Condé par rapport à la modification de notre constitution. »

Abordant le même sujet, Alhoussein Makanéra Kaké, ancien ministre de la Communication d’Alpha Condé, s’inspire d’une citation de l’écrivain martiniquais Frantz Fanon : « Je voudrais dire à M. Alpha Condé  ce passage de Frantz Fanon qui dit que ‘’chaque génération, recherche d’une marrée relative dans l’opacité, sa mission, l’accomplir ou la trahir’’. Je vais dire que la mission de notre génération ce n’est même pas dans l’opacité, mais dans l’instauration de la démocratie et le respect de la Constitution. C’est à lui (Alpha Condé, ndlr) de savoir maintenant s’il doit accomplir ou trahir toute sa génération et sa mission. Mais je lui dis, s’il trahit sa génération ou la mission, c’est suicidaire pour lui. Il n’a qu’à le savoir. »

Les leaders de l’opposition donnent rendez-vous à leurs militants le dimanche matin au petit stade de Nongo, dans la commune de Ratoma.

Lire la vidéo du discours de Dalein ci-dessous

Décryptage guineenews vidéo libreopinionguinee.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here