Trois mauritaniens suspectés d’appartenir à un groupe terroriste ont été arrêtés prés de la frontière entre la Guinée et la Guinée-Bissau, alors qu’ils détenaient des armes à feu.

Ces individus qui ont quitté Bissau pour se rendre en Guinée ont été interceptés à bord des deux motos-taxis, au barrage de Kalounka, à une trentaine de kilomètres de la ville de Boké. Ils sont actuellement dans les mains de la gendarmerie pour des fins d’enquêtes.

Le consul de Mauritanie à Bissau qui est à l’origine de la traque de ces individus qu’il juge dangereux serait en route pour Boké.

avec Guinee28

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here