photo massacre du 28 septembre conakry

La liste des inculpés du dossier du 28 septembre 2009 s’allonge au fur et à mesure que les années avancent. Pas plus qu’hier, un haut gradé de l’ancien Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD) a été inculpé par le pool des juges chargé dudit dossier.

Le général Mathurin Bangoura vient d’être inculpé dans le cadre du dossier du 28 septembre 2009 où plus de 157 manifestants contre la candidature du Capitaine Dadis Camara ont été massacrés au stade du même nom. Cette inculpation intervient quelques jours après celle du Général Mamadouba Toto Camara, ancien numéro 2 du CNDD.

Ce dernier temps, l’affaire du dossier du 28 septembre 2009 a connu des avancées majeures à la grande satisfaction des victimes et des organisations des défenses des droits de l’homme.

Pour preuve, plusieurs hauts officiers de l’armée guinéenne dont le général Mathurin Bangoura, ministre de l’urbanisme et de l’habitat au moment de faits viennent d’être inculpés dans le dossier du massacre du 28 septembre 2009.

Cette nouvelle inculpation intervient juste quelques après celle du Général Mamadouba Toto Camara, ancien numéro 2 du Conseil National pour la Démocratie et le Développement (CNDD) qui a été entendu les mois passés par le pool des juges d’instruction en charge du dossier.

Hormis le Général Mathurin Bangoura, beaucoup d’autres officiers auraient été également inculpés dans ce dossier.  Mais selon notre source, leur nom n’a pas été officiellement révélé.

Cet autre officier de l’armée guinéenne vient s’ajouter à la liste des officiers qui ont leurs noms révélés sur ce dossier notamment les lieutenants Claude Pivi, MoussaThiegboro Camara, le Colonel Abdoulaye Diaby, pour ne citer que ceux-ci.

Mohamed Sylla

avec lejourguinee

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here