La Procureure de la Cour Pénale Internationale (CPI), Fatou Bensouda, est attendue ce jeudi 2 juillet à Conakry, a appris notre rédaction.

Objectif, s’enquérir de l’état d’avancement des enquêtes sur le dossier du 28 septembre 2009 dans lequel 157 opposants ont été tués et plusieurs femmes violées.

Selon nos informations, durant son séjour de travail, la gambienne fera le constat sur l’évolution de la procédure engagée par le pool de juge qui a commencé à auditionner des témoins et des victimes, ainsi que de présumés auteurs de ce massacre.

Au cours de cette visite, Fatou Bensouda rencontrera le ministre de la Justice, Me Cheick Sacko, le pool des juges chargé du dossier, les ONG des droits de l’homme ainsi que les victimes.

Tout de même, il faut signaler que ce dernier temps, le dossier a connu des avancées majeures avec une récente vague d’inculpations des hauts gradés de l’armée dont le général Mamdouba Toto Camara, 2ème vice-président du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD) et certains civils.

Par ailleurs, l’ancien chef de la junte au pouvoir au moment du massacre, Moussa Dadis Camara, a tout dernièrement fait part de sa volonté de rentrer en Guinée pour donner sa version sur les tueries de 2009.

Le 28 septembre 2009, une manifestation politique des opposants protestant contre la candidature du capitaine Camara à l’élection présidentielle.

Ibrahima sory Bah

avec  lejourguinee.com

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here