Plus de sept ans après la fin de la Transition en Guinée, les langues continuent à se délier sur les dessous de l’accession au pouvoir du Pr Alpha Condé. En tout cas, le jeudi 17 août à Sâana, un district de la Sous-préfecture de Tintioulén, Hadja Koudany Konaté, une des sœurs du défunt père du général Sékouba Konaté, donc sa tante paternelle, a fait des révélations assez rocambolesques sur les dessous de l’accession au pouvoir du professeur Alpha Condé en 2010.

Selon Hadja Koudany Konaté qui s’est exprimée en langue en Maninka, c’est grâce à la communauté de Sâana et aux instructions de celle-ci que le général Sékouba Konaté a ‘’donné’’ le pouvoir à Alpha Condé.

« Les Sâanakas (habitants de Sâana, ndlr) ont quitté d’ici et moi-même de Kankan nuitamment pour aller voir Sékouba à Conakry. Après trois jours, j’ai rencontré Sékouba et je lui ai parlé. Il m’a dit : Tante, je suis derrière vous ! S’il plait à Dieu, je ne donnerai le pouvoir qu’à Alpha Condé», révèle Hadja Koudany Konaté.

Visiblement frustrée pour n’avoir pas été récompensée par le président Alpha Condé, Hadja Koudany ajoute : « tout le monde connait le pouvoir. Sékouba a bravé les canons militaires pour respecter cet engagement. Mais si tu donnes de l’or à quelqu’un et qu’il croit que c’est du bronze, il faut s’en remettre à Dieu. Nous sommes dans un profond regret.» Et de conclure que le bien fait des Sâanakas n’a pas été reconnu par le monsieur en faisant allusion au président Condé.

Il faut en fin préciser que ces révélations ont été faites à la faveur de la visite qu’a effectuée le jeudi, 17 août Dr. Ousmane Kaba leader du PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir) dans le district de Sâana, situé à 32 Km de la commune urbaine de Kankan. Ce district de Sâana est le village d’origine du général Sékouba.

Libreopinionguinee avec Guineenews

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here