Maréla : Bantama Sow a invité les militants du RPG Arc-en-ciel à se révolter et à se venger de ceux qui ont vandalisé leurs domiciles 

A l’occasion d’une mission de travail de son parti le mardi 20 février à Faranah, le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique a fait une escale dans la sous-préfecture de Maréla, située à 90 km de son chef-lieu où les élections communales ont été émaillées de violences avec des dégâts matériels importants enregistrés. Dans cette commune rurale, le ministre des Sports a visité les maisons incendiées pendant ces violences électorales.

 Pendant qu’un responsable de jeunesse du parti RPG Arc-en-ciel de Maréla en la personne de Djankana Kéita faisait le compte-rendu à la délégation ministérielle, très remonté, le ministre Bantama Sow l’a interrompu violemment. S’exprimant en maninka, la langue du terroir, a invité les militants du RPG Arc-en-ciel à se révolter et à se venger de ceux qui ont vandalisé leurs domiciles à Maréla à l’occasion des élections locales du 04 Février dernier.

Bien qu’il soit difficile de traduire fidèlement des propos d’une langue dans une autre, nous nous sommes efforcés à traduire ce qui a été dit en maninka par le ministre: il y a des personnes qui n’ont pas honte. Ce que je vous dis, ce n’est pas la première fois que Maréla fasse une telle chose… Tous ceux qui ont fait cela, prenez leurs noms. Vous aussi, levez vous et demander au gouvernement de les arrêter. S’ils ne les arrêtent pas, vous aussi venger .

Cette intervention du ministre a été filmée et publiée sur Facebook notamment sur le compte  de «Cellucomrpg Faranah». Une publication qui a eu un effet viral, été plusieurs fois partagée sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, cette réaction du ministre a été vivement condamnée par de nombreux jeunes de la commune de Faranah avant son arrivée. Dans tous les cafés, points de causerie, ce sujet est au cœur de tous les débats.

Selon nos informations, le ministre Bantama séjourne à Faranah dans le cadre de la mise en place d’un comité devant désormais gérer le bureau local du RPG Arc-en-ciel dont les deux sections ont été dissoutes récemment par les jeunes du parti.

Libreopinionguinee.com, vous propose de lire ses propos incendiaires de Sannoussy Bantama Sow ci-dessous

Libreopinionguinee avec Guineenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here