Marché madina : Des tirs entendus, une fumée noire se dégage au ciel

0

Présidentielle du 11 octobre : Le « Tsunami » Cellou Dalein deterre le jaune et exige le report du scrutin
A moins de 48 heures de la date du scrutin, Conakry se paralyse à cause des manifestations politiques marquées par des violences. Jeudi, à l’occasion du retour de Cellou Dalein, il y a eu un mort et une vingtaine de blessés, selon RFI qui cite des sources hospitalières. Ce vendredi, des affrontements sont signalés entre partisans des partis politiques rivaux.
A un jour de la date du scrutin en Guinée, les violences enregistrées lors du retour du chef de file de l’opposition se poursuivent au niveau du grand marché du pays. A distance, on aperçoit une fumée noire qui se dégage aux environs de la Casse, localité considérée comme fief du parti au pouvoir.

Déjà, ce matin (8h30), la circulation était coupée sur le tronçon Kondébouny Gbessia-Madina, a constaté un journaliste de notre rédaction. La plupart des engins roulant étaient coincés a u niveau de ce pont créant un énorme embouteillage.

En ce moment même, des tirs sont entendus à Madina et ses environs.

Nous y reviendrons

Avec Lejourguinee

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici