Réunis en réunion à Conakry, ce vendredi 17 février, les leaders des partis politiques de l’opposition républicaine ont annoncé leur soutien indéfectible aux centrales syndicales de l’éducation dans leur mouvement ‘’légitime’’ de grève qui a paralysé tout le système de l’éducation depuis le début du mois de février.

L’opposition guinéenne est perturbée, « il demande une rencontre entre Cellou Dalein et Alpha Condé » Les leaders viennent de boucler une rencontre avec un constat amer dans l’après-midi de ce vendredi 17 février 2017 : l’application de l’accord politique du 12 octobre 2016 est difficile et la tenue des élections locales (prévues par l’accord en ce mois de février 2017) est incertaine. 

Finalement, ils sollicitent une rencontre entre leur chef, Cellou Dalein Diallo, et le chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé. Dans la forme, le porte parole de l’opposition, Aboubacar Sylla, a annoncé que les leaders ont mandaté le chef de file de l’opposition d’aller rencontrer le président de la République sur la problématique du code électoral.

Lire deux vidéos ci-dessous

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here