Le pantin de la république: « Alpha condé vit sur un nuage et est toujours dans les nuages » (Opinion)

LE PANTIN DE LA RÉPUBLIQUE

LA Guinée est un pays singulier. D’autres parle de malédiction. J’ai eu le plaisir de lire par hasard dans les réseaux sociaux,un résumé du paradoxe du système éducatif africain . J’ai trouvé la structure du texte tres caractéristique du drame Guinéen de 1958 à nos jours .

LISEZ:
VOICI RÉSUMÉ LE PARADOXE DU SYSTÈME ÉDUCATIF AFRICAIN:

1. Les étudiants les plus brillants deviennent médecins, ingénieurs, chercheurs…
2. Les étudiants les moins brillants font les écoles d’administration, deviennent administrateurs et dirigent les plus brillants.
3. Les étudiants passables entrent en politique et dirigent les plus brillants et les moins brillants.
4. Les recalés du bac embrassent le monde des affaires et de la criminalité, ils controlent politiciens, administrateurs, médecins et ingénieurs.
5. Enfin, les non scolarisés : ils deviennent prophètes, pasteurs et marabouts, et tous sans exception, les suivent à la lettre.
Bonne médiation!
Au lieu de méditer je voudrais le commenter et démontrer l’adéquation de ce résumé au système éducatif guinéen qui a été dévoyé,désorganisé et détruit au point que celui qui est nommé président de la république par les lobbies de la communauté internationale a traité les étudiants de mal éduqués, mais en réalité Il pense qu’ils sont sans éducation et sans dignité.
L’auteur de ces propos inacceptables,le  » professeur  » Alpha condé est le symbole vivant du paradoxe du système éducatif décrit ci dessus.
Il est cet étudiant raté sans parchemin n’ayant comme titre et gloire que Son syndicalisme estudiantin. Ce qui en fait un « éternel Etudiant »
Sa médiocrité n’est plus à démontrer ,elle est une évidence .
Son goût et ses penchants pour les « recalés du bac embrassant le monde des affaires et de la criminalité  » sont de notoriété publique. Il dirige ,pilote à la hussarde un pays exsangue avec des bandes de criminels qui n’ont d’autres objectifs que de piller le pays, et s’adonner aux trafics les plus ignobles.
Sa quête de reconnaissance,son envie de passer pour ce qu’il ne sera jamais ,font de lui un megalo-paranoïaque devenu un pantin que l’ont ménage par des titres sans intérêt pour le pays. Bien au contraire,on l’éloigne de ce pourquoi il est nommé président de la Guinee pour le laisser flâner et vagabonder au nom de l’union Africaine dont le titre de président en exercice lui a fait oublier celui de président de la république de Guinée . Or c’est ce pays exsangue qui payera ses villégiatures à travers le monde au titre de président ,sans intérêt , de l’union Africaine.
En france et au niveau des partenaires de l’Union européenne,ils ont convenu de lui donner l’illusion d’être un homme important justement parce que Il passe son temps à se comparer à tel ou tel chef d’Etat pour telle ou telle considération. Éconduit à Bruxelles par le jeune président français,ses vieux complices ont trouvé la parade pour le consoler par un stop du ministre Français des affaires étrangères à conakry ,pendant que Le président Macron recevait les présidents de Côte d’Ivoire et du Sénégal à l’Elysée ,avant de se rendre à rabat pour rendre au roi du Maroc les honneurs qui lui sont dû.
LE Drian s’arrêtera à conakry et sera l’hôte du pantin avant de continuer sur dakar où il passera la nuit et sera l’hôte de son homologue sénégalais avec lequel il tiendra une conférence de presse ,alors qu’en Guinée c’est avec le président de l’union Africaine qu’il s’adressera à la presse au sortir de l’audience solennelle qui lui a été organisée pour fêter son arrêt .
Alpha condé vit sur un nuage et est toujours dans les nuages. Il est déconnecté de La Guinée ,se fiche des Guinéens et insulte les enfants de Guinée .
La Guinée mérite mieux .
La solution est un appel aux mouvements citoyens pour le balayer .
Il n’y aura aucun salut pour la Guinée et les Guinéens sans ce sursaut

BC TAMBOURA
cissebillo@gmail.com

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here