Le Gawlo Amadou Djouldé Diallo ou le symbole de la constipation intellectuelle…!

0

Amadou Djouldé Diallo est cet homme qui n’a jamais su profiter des occasions qui s’offrent à lui, pour s’exprimer publiquement. On se demanderait si ce qu’il a à dire est crédible auprès du peuple guinéen ? Cet autiste journaliste, qui a cru bon de s’adonner à une campagne de dénigrement contre Monsieur Bah Oury perd son temps. Ce pseudo journaliste, à l’image de ses semblables tourmentés par leurs “égo” surdimensionnés dans leurs “petites têtes”, et prenant mal qu’il insulte tout un peuple, le peuple Guinéen !

En effet, dans un article intitulé « Bah Oury a un problème existentiel », ce pseudo journaliste en mal d’inspiration a fait une sortie scandaleuse. Prêter une telle intention à Monsieur Bah Oury, c’est faire preuve de malhonnêteté intellectuelle insoupçonnée. C’est aussi, prendre les Guinéens pour incapables de discernement. L’auteur de ces propos souffre de carence intellectuelle il faut le reconnaitre. Mais, aussi, et à dessein, il est atteint de cécité intellectuelle. Y a-t-il pire aveugle que celui qui ne veut rient voir ? Cet homme, sans foi et sans lois, pose quotidiennement des actes aux antipodes de ce qu’on a de plus précieux c’est à dire: l’éthique. Il traite Monsieur Bah Oury d’avoir un problème existentiel, mais lui-même, d’où sort-il ? Décidément, Amadou Djouldé Diallo, ce pseudo journaliste au raisonnement biscornu n’honore pas notre presse. Volontairement, il s’est fait amnésique en oubliant que, jamais, un parti politique ne saurait être aussi mal dirigé et aussi corrompu que celui pour qui il porte une toge rouge et prononce cette sentence contre Monsieur Bah Oury .

Cet autiste journaliste à la solde du petit Directoire de Cellou Dalein Diallo veut salir la peau de Monsieur Bah Oury. Mais qui connaît le vice-président Bah Oury, doit reconnaître qu’il est d’une intégrité morale incontestée. Il ne saurait verser dans de telles pratiques. Sa personnalité et son tempérament ne s’accommodent point avec ces types de comportements. Sa lutte politique et sa vision pour la Guinée avec une rare clarté montre, que l’homme n’est pas de ce genre et qu’il y a des choses qu’il s’interdit de faire. Son honneur au quel il tient tellement fait qu’il ne saurait s’offrir la liberté de verser dans des combines.

Aussi, faut-il rajouter que Amadou Djouldé Diallo, ne rate aucune occasion, une fois loin de son mentor, pour qui il fait le ‘’farba’’ aujourd’hui, de dénigrer celui-ci. Mais, pour qui le connait, ceci n’est point une surprise. Car ce pseudo-journaliste vit de calomnie, de mensonge, de médisance et de mendicité. Lorsqu’il nous dit qu’il fait le tour du monde à ses « propres frais », ceci démontre à suffisance, si besoin en était, quel type de mythomane est Amadou Djouldé Diallo. D’où sort-il cet argent pour être entre deux avions, lui qui clame haut et fort qu’il est au chômage ?
Puisqu’il aime l’histoire et croit savoir gueuler, pourquoi alors ne nous parle-t-il pas de son histoire de mariage à Dinguiraye et combien d’intervenants s’y sont impliqués pour qu’en fin, les sages de la ville sainte d’Elhadj Omar Tall, acceptent en dépit de tout, de céder…
Des histoires nous en connaissons tous et l’histoire du Fouta, la vraie, nous la connaissons. Amadou Djouldé doit donc faire attention !

A bon entendeur salut !

TOB BALDE Depuis Paris !

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici