Le corps de Oumou assassinée à Liège (Belgique) est arrivé à Conakry

Le corps de Oumou Tabara Diallo assassinée à Liège (Belgique) est arrivé à Conakry la nuit de ce samedi, 24 février.

Pour rappel, mercredi 14 février dernier, le corps sans vie d’Oumou était retrouvé dans le jardin de sa maison de Wandre (Liège). Son mari, Mamadou, a été inculpé d’assassinat.
Quelques jours avant, le 30 janvier, Mamadou Aliou Diallo dépose ses enfants chez sa sœur. Il se rend ensuite au commissariat de police pour y déclarer la disparition d’Oumou, son épouse et mère de ses deux garçons. Cette disparition semble suspecte et l’enquête s’oriente vers l’époux. Le 14 février, le corps de la jeune femme est retrouvé enterré dans le jardin de leur maison de la rue des Prés, à Wandre. Elle a été poignardée à mort.

 Son mari est placé sous mandat d’arrêt pour assassinat.

Les parents de Oumou en Guinée témoigne qu’elle était maltraitée par son mari.

source :  guinee7.com

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here