Depuis l’échec de Cellou Dalein Diallo à l’élection présidentiel du 11 octobre 2015, le 1er vice-président de l’ufdg Bah Oury en exile forcé ne cache plus son intention d’être à la tête de l’ufdg.

Il (Bah Oury) ne cesse de répéter que Cellou doit céder sa place à d’autres membres du parti
« Elhadj Cellou doit savoir qu’il y’a d’autres personnes qui veulent être candidat à l’élection présidentielle, il faut qu’il accepte de quitter la présidence de façon pacifique. Nous l’avons accueillit en 2007, nous l’avons donner la présidence du parti. Il a participé à trois élections et les à toutes perdues. Le parti à besoin d’une nouvelle équipe dirigeante » insiste Bah Oury.
A la questions de savoir si le parti va se diviser? Bah Oury se veut rassurant. « l’ufdg ne sera pas divisé, le parti à besoin des nouvelles stratégies, une nouvelle vision pour atteindre son objectif » fait savoir le premier vice président de l’ufdg.

Moussa Keïta

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here