ALPHA CONDE CORRUPTION

Cette image d’un président candidat sortant avait choqué tous les democrates et progressistes de la Guinée, car elle faisait la honte de la republique et elle est illustrative de la pratique de l’achat de conscience et le manque d’ethique et de morale de ceux qui nous gouvernent.
Cette image est aussi le symbole de l’utilisation dans la campagne du RPG des moyens financiers,matériels et logistiques de l’ETAT. Une pratique contraire aux dispositions légales et punie par les textes en vigueur.
Cette dérive nous conduit aujourd’hui à cet état de fait :
* 5 ans de contre performance économique (moins de 3% de croissance dans une sous région qui fait une moyenne de 7%)
* 5 ans de déficit budgetaire (plus de 4 000 milliards de FG chaque année)
* 5 ans de mauvaise gouvernance,de manque de vision,de nomination à caractère politique, ethnique et regional (en lieu et place des compétences et du mérite)
* 5 ans de demagogie avec un pouvoir clanique, affairiste et des responsables d’un parti (le RPG) qui prennent le pouvoir pour un privilège et non une responsabilité (se servir au lieu de servir)
* 5 ans de discours anti républicain,de haine et de division
* 5 ans de crise politique intentionnellement organisée et entretenue pour faire diversion sur les préoccupations essentielles des Guinéens
* 5 ans d’amateurisme d’un homme plus preparé à conquerir le pouvoir qu’à l’exercer;
Enfin, 5 ans de soufrance d’un peuple par la faute d’un homme et d’un clan (l’avenir ne sera pas mieux avec eux)
Alors à quoi correspond « le progrès en marche »?
Le mensonge, la manipulation et les mauvaises pratiques finissent toujours par vous rattraper.
Pourquoi, c’est le citoyen ordinaire qui doit payer la facture de tous ces dérapages à travers des mesures disproportionnées, inconsequentes et ciniques d’une loi de finance 2016, votée en retard ?
TOUS LES GUINEENS doivent dire NON car ces mesures sont illégitimes (le contexte et les arguments peuvent justifiés leur désapprobation) malgrès qu’elles soient légales (un acte pris par des institutions de l’Etat)
En democratie, il y a une préeminence de la legitimité sur la legalité.
Le peuple est la source du pouvoir !
Agissons pour la république,
le combat continue

Aliou Bah
Directeur de communication du BL

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here