Dans la nuit du lundi 20 mars dernier, c’est une fille de 16 ans qui a été victime de viol. L’acte s’ est produit dans le quartier Daka 2. Actuellement, l’un des incriminés est aux arrêts, les autres courent toujours. « C’est mon copain qui est à la base de mon viol. il m’a programmé pour aller en boîte. Alors qu’il avait planifié dores et déjà mon viol. Une fois venu me chercher chez moi à Maléyah (un secteur de Daka 2, ndlr), il m’a amené chez son ami . Après, il m’ a offert un jus, de là-bas j’ai perdu conscience. Ils m’ont séquestrée puis violée toute la nuit selon mon copain à mon réveil le matin. Après m’avoir libérée, j’ai informé ma famille qui a porté plainte contre eux », explique MHD , couturière de son état. Aussitôt informés, les parents de la victime l’ont conduite à l’hôpital régional de Labé pour les tests. Les médecins confirmeront le viol. « Lundi dernier, j’ai reçu une fille de 16 ans. Après les tests, il s’est avéré qu’elle a été violée. C’est une couturière, si on s’ occupe bien d’elle, les plaies vont disparaitre, mais  psychologiquement elle sera affectée. Puisque j’ ai parlé avec elle et j’ai déjà imaginé les conséquences », explique Dr Amadou Diallo de l’hôpital régional de Labé. C’est le troisième cas de viol en un mois à Labé selon toujours le médecin.
Avec mediaguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here