La loi du hasard a souri au Syli national de Guinée nous sommes très heureux a déclaré Domani Doré ministre des sports

0
photo Domani doré

photo Domani doré C’est dans l’un des salons huppés de l’hôtel Hilton à Malabo que la CAF a procédé jeudi au tirage au sort pour  départager la Guinée et le Mali qui ont terminé à égalité de points, avec le même nombre de bus marqués et encaissés dans le groupe D.

Amara Dabo, DAAF du ministère guinéen des sports a été désigné pour tirer au sort l’une des boules, selon l’article 74 du règlement de la CAN 2015.  Côté malien, c’est le général Babacar Diarra qui avait la lourde tâche de tirer la bonne boule.

La loi du hasard a souri au Syli national de Guinée qui termine ainsi 2e de la poule D. ‘’Nous sommes très heureux.

Mais il faut prendre les choses en tenant compte du hasard’’, a déclaré Domani Doré, ministre des sports.

Après le tirage au sort, une délégation guinéenne s’est rendue à l’hôtel des maliens pour les encourager. ‘’Il était de notre devoir de faire cette démarche vers la communauté malienne. Le ministre de la jeunesse, le président de la Féguifoot et le président de Horoya AC  et moi-même, sommes partis à l’hôtel des Maliens où nous avons été reçus par la fédération malienne.

Nous avons salué le courage en rappelant que depuis le début de la  compétition ils ont toujours été présents dans le stade’’, a expliqué vendredi matin dame Doré, dans l’émission les Grandes Gueules.

Le hasard profitera-t-il encore la Guinée qui affrontera dimanche prochain à Malabo en quarts de finale les Black stars du Ghana, l’un des qualifiés du groupe C ? La réponse à cette question vaut tout son pesant d’or.

visionguinee.info

www.libreopinionguinee.com

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici