Ceni Guinée

Dans un communiqué lu lundi soir sur les medias d’Etat, la commission électorale nationale indépendante CENI a fixé à huit cents millions GNF (800 000 000 GNF), le montant du cautionnement à payer par candidat ou par parti politique voulant présenter un candidat aux élections présidentielles d’octobre 2015.

« La CENI a le plaisir d’informer l’ensemble des partis politiques et les candidats à la magistrature suprême de notre pays, que le montant de cautionnement à verser au trésor public par les candidats et les mandataires des partis politiques faisant acte de candidature à ladite élection, est fixé à 800 000 000 GNF, par candidat ou par parti politique présentant un candidat à l’élection présidentielle. »

Dans le même communiqué, la CENI a profité de cette occasion pour rappeler les conditions à travers lesquelles les candidats peuvent être remboursés.

« Le montant de cautionnement sera entièrement remboursé dans les 15 jours qui suivent la proclamation définitive des résultats, à tout candidat élu, ou ayant recueilli au moins 5% des suffrages exprimés », précise l’institution électorale.

La campagne électorale démarre sous peu de temps. La CENI, par cette même décision a fixé le plafonnement des dépenses à effectuer par candidat ou par parti politique. Le montant s’élève à 20 milliards de FG.

 

avec kalenews

 

 

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here