Kissidougou : Une pénurie de carburant constatée dans les stations d’essence un sabotage des gérant des stations

0
station d'essence

station d'essence

Après la célébration des fêtes de fin d’année le litre d’essence se négocie en ce moment entre 15.000 à 16 000 Gnf. Les stations d’essence sont totalement vides et la circulation à l’intérieur de la ville devient de plus en plus difficile. Selon les gérants des stations des services de la préfecture, cette augmentation est due à une pénurie de carburant dans les pompes. Une explication que refusent les populations.

 

Pour elles, c’est une mauvaise volonté de la part de ces gérants de stations de service d’essence.

« Ces pompistes veulent s’enrichir sur le dos des citoyens en vidant toutes les stations pour le marché noir. C’est ce qui crée cette crise dans notre ville », dira un conducteur de taxi moto.

De nos jours pour se déplacer à Kissidougou n’est pas chose facile et les choses tournent au vinaigre entre chauffeurs et passagers

libreopinionguinee.com

Comments

comments