Justice: le procès des militaires continue à la Cour d’Appel de Conakry

0

Le procès des six militaires poursuivis pour violations de « consignes militaires » se poursuit à la Cour d’Appel de Conakry où siège un Tribunal militaire (TM). Au cours de l’audience de ce mercredi 30 décembre, c’est le lieutenant Mohamed Condé qui est entendu par le TM chargé du dossier.

Comme ses prédécesseurs, l’accusé a nié les faits qu’on lui reproche. S’exprimant sur les circonstances de son arrestation, le lieutenant Condé a indiqué qu’il était avec De Gaule en partance de chez lui à Kipé non loin des rails.

selon le lieutenant Condé, après leur arrestation, ils ont été conduits au domicile du président (Alpha Condé, ndlr) où ils ont subi des actes de tortures. Heureusement, explique-t-il, ils ont sauvés de justesse par Idi Amine (un haut gradé de l’armée guinéenne).

Après le domicile privé du président, au PM3, ils ont subi d’autres actes de tortures, sous l’ordre de l’ex-chef d’état-major général des armées, le général Kéléfa Diallo, rappelle-t-il.

Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, c’est l’ancien préfet de Dubréka, le lieutenant-colonel, Mamadouba Bondabon Camara qui est à la barre.

Affaire à suivre…

avec lejourguinee

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici