justice drame de Rogbane 5 millions par famille de victime, « une moquerie à la dignité humaine »

0
photo victime Rogbane

Suite à un spectacle qui s’était soldé à Conakry par une bousculade faisant plus d’une trentaine de morts, le tribunal de première instance de Dixinn a poursuivi 8 personnes. Ce jeudi 15 janvier 2015, la peine de 8 mois et 5 jours d’emprisonnement a été retenue contre 6 accusés.

Le Gouverneur de la ville et le responsable de la commune où s’est produit le drame, peuvent continuer leurs activités politiques et administratives, ils ont été relaxés.  Malick Kébé le directeur de l’agence guinéenne des spectacles au moment des faits et Ablaye M’baye, responsable de la structure culturelle à l’origine dudit spectacle, sont parmi les condamnés.

Aux familles des victimes, les condamnés doivent verser la somme de 170 millions de francs guinéens. Chacune de ces familles déjà identifiées, nous dit-on, obtiendra une enveloppe de 5 millions gnf.

La partie civile dit être satisfaite à moitié. Elle regrette que  l’Etat soit mis or cause.  Pour l’indemnisation des victimes, les avocats de la  partie civile estiment que la somme d’argent retenue par le tribunal, est insuffisante. « C’est une moquerie à la dignité des victimes », disent-ils

libreopinionguinee.com

afriquezoomphoto victime Rogbane

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici