Conakry, le 05 février 2016, un vendredi noir pour la presse guinéenne. Elhadj Mamadou Diallo journaliste reporter de nos confrères de Guinee7.com était parti comme plusieurs journalistes au siège de l’ufdg pour faire son travail. Il a été tué par balle.

Suite à l’exclusion du premier vice-président de l’ufdg, Bah Oury a décidé de participer à la réunion du bureau exécutif malgré son exclusion du parti. Il y a eu des accrochages entre Pros Cellou et pros Bah Oury et l’événement a tourné au drame. Le bilan, un journaliste tué et plusieurs blessés entre les deux camps .

Selon nos informations, Bah Oury aurait été blessé à la tête par des gardes.
La question est de savoir, qui a tiré à bout portant sur un journaliste qui a succombé suite à ses blessures ?
L’Etat doit absolument réagir et le plus vite serait le mieux pour situer les responsabilités face à cet assasinat ignoble.
La direction de votre quotidien en ligne Libreopinionguinee.com condamne avec la dernière énergie cet assasinat très lâche. La presse doit se mobiliser pour que la lumière soit faite le plus vite que possible.

LA RÉDACTION DE LIBREOPINIONGUINEE.COM

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here