Photo Dalein et Dadis
Moussa Dadis et Cellou Dalein

Mercredi 8 juillet, Moussa Dadis Camara est inculpé à Ouagadougou par deux juges et un procureur guinéens. Soit soixante douze heures après le départ de la procureure de la Cour Pénale Internationale (CPI), Fatou Bensouda qui a effectué une visite de trois jours à Conakry sur invitation du gouvernement guinéen. Coïncidence ou pas?

L’inculpation de Moussa Dadis Camara par la justice guinéenne dans l’affaire du stade du 28 septembre 2009 marque une étape dans l’avancée du processus judiciaire au grand bonheur des victimes. Une instrumentalisation de la justice dénonce le chef de file de l’opposition guinéenne à qui Dadis Camara a noué récemment une alliance politique.

Sur les ondes de RFI, Cellou Dalein Diallo bien qu’étant une victime ne semble pas apprécier la mesure: « j’ai toujours lutté contre l’impunité mais je suis contre l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques. Et c’est ce qui arrive malheureusement depuis que Dadis a décidé de s’engager en politique, il a décidé de nouer une alliance avec l‘UFDG. Les choses se sont accélérées curieusement et la mission des juges qui est partie à Ouagadougou a été envoyée par les autorités du pays pour inculper Dadis ».

Par contre les organisations guinéennes de défense des victimes, c’est un pas important dans la clarification de ce dossier accablant. Mais, précisent-elles, l’inculpation ne signifie nullement la condamnation.  » Ça nous amène à penser que personne n’est au-dessus de la loi », se réjouit Abdoul Gadirou Diallo de l’Organisation guinéenne de défense des droits de l’homme.

La présidente des femmes de la Guinée Forestière pour le retour de Dadis a exprimé toute son indignation face à cette inculpation du « fils Moussa Dadis ». Hélène Zegbélémou déplore une manipulation politique au sujet de cette affaire du 28 septembre 2009. Interrogée sur le report des voies à l’UFDG en cas d’élection, Mme Zegbélémou n’a pas dit la position officielle des Femmes de la Guinée Forestière.

Fatou Bah

 

 

source lejourguinee

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here