Le guinéen Kabinet Komara, jusque-là Haut-Commissaire de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal ne se succédera pas à lui-même à la tête de cette Organisation. Alpha Condé aussi a perdu la présidence de l’OMVSA à l’issue de la 17ème conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de cette institution qui s’est tenue ce 17 mai à Conakry à l’hôtel Sheraton.

Si Alpha n’avait pas de chance d’être reconduit, Komara, lui, en avait si toutefois la Guinée avait soutenu sa candidature. Mais contre toute attente, il sera remplacé par l’ex ministre Malien des équipements et de l’Hydraulique Ahmed Seguema qui a été présenté et soutenu par Ibrahima Boubacar Kéïta, président du Mali. Plus d’un diplomate était crispé de constater que la Guinée n’ait pu soutenir Komara pour un second mandat à la tête de l’OMVS. L’intéressé lui-même, qui a pourtant un bilan satisfaisant, en était étonné. Il s’attendait à être soutenu par son pays.

Ont pris part à ce grand rendez-vous Ibrahim Boubacar Keita du Mali, Mohamed Ould Abdel Aziz de la Mauritanie et Macky Sall du Sénégal. La présidence de l’OMVS revient désormais au Président Sénégalais.

Avec Guineedirect

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here