Ce Lundi matin, vers 11H TU, la maison d’arrêt de Conakry a connue une situation très confuse.

selon des informations que Libreopinionguinee.com a obtenue des sources concordantes, des prisonniers ont tenté de s’évader en défonçant une porte de la prison.

Plusieurs coups de feu à l’arme lourde ont été entendu, bilan; plusieurs blessés graves parmi la garde pénitentiaire et des prisonniers.

La dame Fatou Badiar, condamnée dans l’affaire du dossier d’attaque du domicile du président Condé du 19 juillet 2011 serait transférée dans une autre prison tenue secrète pour l’instant.
Des questions restent posées ce soir:
Qui serait tenté de s’évader d’une prison sécurisée en pleine journée en pleine capitale?

Qui sont ceux qui pourraient échangés des tirs avec les gardes pénitentiaires alors que les prisonniers ne sont pas armés?

Depuis quelques semaines comme d’habitude des rumeurs courent, selon quoi des détenus politiques seront graciés par le président, Alpha Condé.

Si c’est le cas alors, qui sont ces personnes qui ne souhaitent pas la liberté de ces détenus?

Voilà beaucoup de question faute de communication de la part du gouvernement qui resteront posées.
De toute manière les autorités guinéenne doivent prendre des mesures pour sécuriser les prisonniers et les prisons.

Macka Balde

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here