photo station total

photo station totalLes stations services sont quasi sèches ce lundi 2 mars. Selon plusieurs gérant interrogés par notre reporter, elles manquent de carburant dans la capitale guinéenne et restent désertent.

Cette situation observée depuis le 24 février par endroit s’est aggravée subitement en fin de semaine avec la diminution du prix du litre à la pompe, annoncée dans la nuit du samedi.
Si le litre est vendu depuis le dimanche 1er mars 2015 à zéro heure à 8 000 GNF, soit un peu plus d’un dollar et près de 0,90 Euro, il reste évident

que cette nouvelle n’a pas encore enchanté les usagers de la route.
Nombreux sont ceux qui sont massés le long de la route et sur les arrêts bus à la recherche d’un moyen de déplacement et pire, aucune décision n’a été prise pour répertorier cette diminution du prix du carburant le transport.
En attendant la réaction des autorités et le syndicat, les populations elles, continuent de subir les conséquences d’une mesure qui, pour l’heure, au lieu de les servir, aggrave leurs libertés de circulation.

www.libreopinionguinee.com

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here