Photo opposition et mouvance guinéenne

 

A l’issue d’une rencontre de concertation ce lundi 27 juillet 2015 au QG de l’UFDG, à Hamdallaye CBG, les dirigeants de l’opposition guinéenne annoncent des manifestations sur tout le territoire national et émettent de vives critiques sur des représentants de la communauté internationale.

Selon le compte rendu de la réunion fait aux journalistes présents, l’opposition annoncera très prochainement un calendrier des manifestations qu’elle compte déclencher.

Les adversaires du régime Alpha Condé ont également émis de vives critiques contre les représentants de la communauté internationale qui ont apposé leurs signatures au bas d’un document intitulé « accord d’étape », alors que l’opposition (l’autre partie du dialogue) n’a pas signé ce document.

Enfin, les opposants guinéens ont protesté contre une récente sortie du diplomate onusien d’origine ghanéenne, Mohamed Iboun Chambas, qui aurait récemment déclaré à l’ONU que tout va bien en Guinée et que le dialogue se poursuit…

A rappeler que le PEDN de Lansana Kouyaté n’a pas été convié à cette rencontre. Pourtant, le PEDN est la quatrième force politique du pays. Après avoir refusé « d’accompagner le régime à l’Assemblée nationale et de quotionner donc les fraudes électorales de 2013″, il est considéré désormais comme étant le plus radical des opposants au régime qu’il a pourtant aidé à accéder au pouvoir en 2010…

(avec guineematin)

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here