Guinée : 26 arrestations à Forécariah liés aux incidents anti-Ebola

0
photo gendarmes

La gendarmerie guinéenne a interpellé 26 personnes soupçonnés d’ê

photo gendarmes
photo gendarmes

tre liés à des manifestations anti-Ebola à Sinkiné dans la ville de Forécariah, d’où est originaire l’actuel premier ministre, Mohamed Said Fofana, a appris libreopinionguinée.com des sources crédibles.
Les interpelés ont été cité l’attaque d’une équipe préfectorale qui s’y était rendue pour chercher deux cas suspects d’Ebola en vue de les confiner au centre de transit de Forécariah, ville à 100 Km de Conakry,
L’équipegendarmerie guinéenne s’est confronté alors à la résistance des villageois qui ont pillé leur véhicule. Ces missionnaires ont eu la vie sauve grâce à l’intervention des forces de force.

Une chance pour ceux-ci si on se rappelle des faits pareils sont souvent notés en Guinée forestière, épicentre de l’épidémie, à womey par exemple la délégation n’avait pas eu cette chance et récemment trois policiers et leur chauffeur ont été lynchés à mort, toujours à Forécariah par une foule qui les soupçonnait de vouloir propager Ebola dans leur localité.
Face à cette situation qui ne cesse de grandir, le président, Alpha Condé, a désormais autorisé l’usage de la « force publique » pour arrêter les récalcitrants.
S’exprimant dans la même dynamique, le premier ministre, Saïd Fofana, a également annoncé des dispositions coercitives contre les réfractaires à la lutte anti- Ebola

 

et le ministre de la communication Alhousseny Makanéra Kaké d’enfoncer le clou ‘Toute personne qui va s’opposer à l’application de ce programme, s’exposera à la rigueur de la loi, et c’est pourquoi ce matin il y a des interpellations au niveau de Laya et de Sankinè. Ce que le gouvernement n’a pas laissé pour le village du premier ministre Mohamed Said Fofana, nous ne sommes pas prêts à le laisser ailleurs…”

Djenabou Diallo

00224628216329

libreopinionguinée.com

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici