Photo général Bourema condé

Le Général Bouréma Condé, fraîchement nommé ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation a promis vendredi d’être fréquent dans les QG des partis de l’opposition où il compte prendre régulièrement des tasses de café, et dans ceux de la mouvance présidentielle.Photo général Bourema condé
L’officier supérieur de l’armée qui prenait fonction à l’occasion d’une cérémonie de passation de service a annoncé que ses actions s’inscriront dans le cadre du renforcement de l’unité nationale.

« On ne peut pas parler de développement s’il n’y a pas de paix », a dit le Général Condé, tout en rassurant ceux qui pensent que sa nomination vise l’élection présidentielle prochaine qu’ils se trompent.

« Il est important et prioritaire que le climat de travail soit sain », a réitéré l’ancien gouverneur de la région de N’Zérékoré.

Signe qu’il compte œuvrer pour la décrispation du climat politique à quelques mois de l’élection présidentielle, le nouveau ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation dit avoir invité quelques députés de l’opposition et de la mouvance présidentielle à sa cérémonie de prise de fonction. « Beaucoup se sont excusés », a-t-il fait remarquer, reconnaissant au passage le manque de temps.

On le sait. L’opposition a plusieurs fois accusé sont prédécesseurs Alpha Condé de durcir le ton et de contribuer à la rupture du dialogue politique.

« Intraitable »

Bouréma Condé sait pertinemment que la mission ne sera pas facile. Une mission qui consistera aussi à combattre « la Guinée de la haine et du mépris ». Et selon lui, il sera « intraitable » sur cet aspect de son travail.

« Je serai fréquent dans les QG des partis. Ne soyez pas surpris de me voir prendre le café dans les sièges des partis de l’opposition », a prévenu le Général Condé.

www.libreopinionguinee.com

Macka Balde

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here