La fronde au sein du parti au pouvoir le Rpg Arc-en-ciel tire-t-elle à sa fin? Hier mardi, la nuit, les frondeurs du collectif des jeunes cadres pour la sauvegarde des acquis du parti et les secrétaires généraux des sections ont rencontré à Conakry les sages dans le vestibule. C’était en présence de l’ancien ministre et député Dr Ousmane Kaba. La rencontre qui a duré plus de 90 minutes a porté sur les revendications des jeunes. Après avoir écouté le cri de cœur des jeunes frondeurs, les sages ont demandé de rendre la clé du siège qu’ils détenaient depuis des jours empêchant du coup la tenue de l’assemblée générale ordinaire. Et promis de rendre fidèlement compte au chef de l’Etat.

Apparemment rassurés, les jeunes ont accepté de s’exécuter et demandé à leur tour que toutes leurs revendications soient portées à qui de droit.

Selon nos informations, les jeunes qui n’ont rien changé de leur mémorandum ont confié qu’ils restent « à l’écoute des sages pour remonter l’information à leur « papa ».

« La prochaine assemblée générale aura bien lieu au siège national du parti», a confié un frondeur.

Pour la note, le président Alpha Condé, resté très sensible aux cris des jeunes frondeurs, ne les a pas ces derniers jours rencontrés mais a continué à garder en permanence le contact avec les secrétaires généraux des sections. Car, « notre papa (ndlr, Alpha Condé), militant dans l’âme, a estimé que les secrétaires généraux restent la croix de transmission entre la base et le sommet du parti. Il comprend notre langage. Quand ça ne va pas, on dénonce. C’est ce qu’il nous a appris depuis des années. C’est notre leader. On ne peut rien lui refuser. Rien. Nous sommes ses fils. Entre lui et nous c’est le maître et ses disciples. »

Aux dernières nouvelles, les jeunes ont évacué le siège national du parti à Gbessia. Espérant que leurs revendications trouveront un échos favorable auprès de leur champion.

Avec MEDIAGUINEE

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here