Fermeture des radios: « Ce que Tibou Kamara a dit ne nous engage pas » Moustapha Mamy Diaby

La fermeture des radios privées pour non paiement de redevances et non renouvellement des licences a révélé des divergences profondes entre des proches du chef de l’Etat. Pendant que le ministre d’Etat Tibou Kamara joue à la médiation, le ministre des Télécoms Moustapha Mamy Diaby -un autre proche du président Alpha Condé- a brandi la loi, rien que la loi. Il confie à nos confrères de MosaiqueGuinee que ce que Tibou dit avec les patrons de presse n’engage pas le gouvernement. Extraits… « Avant cette réunion [du ministre Tibou avec les associations de presse, ndlr], je n’ai pas eu une discussion avec M. Tibou Kamara que j’apprécie bien. Ce que M. Tibou Kamara a dit ne nous engage pas. La position du gouvernement est celle qui consiste au respect des lois. Donc, il n’y a pas eu de consultation au préalable. Sans consultation au préalable, je ne peux pas endosser le contenu du message délivré par lui ».

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here