Fermeture des radios: « Ce que Tibou Kamara a dit ne nous engage pas » Moustapha Mamy Diaby

La fermeture des radios privées pour non paiement de redevances et non renouvellement des licences a révélé des divergences profondes entre des proches du chef de l’Etat. Pendant que le ministre d’Etat Tibou Kamara joue à la médiation, le ministre des Télécoms Moustapha Mamy Diaby -un autre proche du président Alpha Condé- a brandi la loi, rien que la loi. Il confie à nos confrères de MosaiqueGuinee que ce que Tibou dit avec les patrons de presse n’engage pas le gouvernement. Extraits… « Avant cette réunion [du ministre Tibou avec les associations de presse, ndlr], je n’ai pas eu une discussion avec M. Tibou Kamara que j’apprécie bien. Ce que M. Tibou Kamara a dit ne nous engage pas. La position du gouvernement est celle qui consiste au respect des lois. Donc, il n’y a pas eu de consultation au préalable. Sans consultation au préalable, je ne peux pas endosser le contenu du message délivré par lui ».

 

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here