L’attaquant international français, Karim Benzema, aurait reconnu en garde à vue être intervenu dans le chantage à la « sex-tape » dont Mathieu Valbuena, son coéquipier chez les Bleus était victime, à la demande d’un des maîtres chanteurs. Le parquet a requis l’inculpation de Benzema et son placement sous contrôle judiciaire. Le joueur du Real Madrid est mis en examen.

Décidément, le milieu du football ne tourne plus très rond. En dehors des terrains, c’est souvent devant la justice que l’on retrouve les acteurs de ce sport. Cette fois, il s’agit du Français Karim Benzema qui a passé la nuit de mercredi 4 novembre à jeudi 5 novembre à l’hôtel de police de Versailles. En cause : son implication dans le chantage à la « sex-tape » contre son coéquipier des Bleus, Mathieu Valbuena. Benzema est mis en examen pour « complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit puni d’au moins cinq ans d’emprisonnement (en l’espèce le chantage) », indique le parquet dans un communiqué. Le parquet a requis l’inculpation de Benzema et son placement sous contrôle judiciaire avec donc, mise en examen. Son contrôle judiciaire lui interdit de rencontrer la victime, Mathieu Valbuena.

Me Cormier : « Karim Benzema n’a rien reconnu du tout »

Karim Benzema, déféré jeudi ce 5 novembre au matin devant la justice, « a reconnu être intervenu à la demande d’un ami d’enfance, approché par trois escrocs qui avaient en leur possession la sex-tape », explique une source proche du dossier. Benzema « a déclaré s’être mis d’accord avec l’ami d’enfance sur ce qu’il devait dire pour que son coéquipier négocie exclusivement avec lui », ajoute cette source. Le joueur a affirmé qu’il avait « voulu rendre service à son ami » sans penser qu’il portait tort à Valbuena. Son avocat a contesté cette version. Selon Me Cormier, Benzema « n’a rien reconnu du tout ». « Il n’a pris aucune part à du chantage et il démontrera sa bonne foi dans cette affaire et j’espère le plus rapidement possible », ajoute-t-il.

L’attaquant du Real Madrid aurait-il pêché par inconscience ou par bêtise ? Ce qui est certain, c’est qu’il pourrait être complice de tentative d’extorsion si les faits été avérés. Ce délit peut être puni d’au moins cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

Les trois maîtres chanteurs présumés, aujourd’hui écroués, avaient à l’époque contacté un proche du frère de Benzema afin d’utiliser l’attaquant du Real Madrid dans leur entreprise d’extorsion. Ce proche de l’international madrilène arrêté lundi devait lui aussi être présenté à un juge.

La tuile à quelques mois de l’Euro 2016 !

Cette nouvelle tombait à quelques heures de l’annonce de la composition de la liste des joueurs retenus pour affronter en match amical l’Allemagne et l’Angleterre les 13 et 17 novembre. Elle risque bien de parasiter le rassemblement des Bleus dans leur centre d’entraînement de Clairefontaine. La première conséquence de cette affaire est qu’elle plombe l’équipe de France pour l’Euro 2016 organisé dans l’Hexagone. Valbuena n’a pas été convoqué par Didier Deschamps pour les deux prochains matches des Bleus. « Il n’est pas dans les meilleures conditions psychologiques », explique le sélectionneur Didier Deschamps qui a « pris la décision de le laisser souffler ».

Attaquant numéro un en sélection (81 sélections, 27 buts), Karim Benzema est l’une des stars du Real Madrid. Mais en dehors des pelouses, sa réputation a déjà été écornée à plusieurs reprises… Notamment dans le cadre de l’affaire Zahia, du nom d’une call-girl alors mineure dont les services auraient été loués par plusieurs joueurs de l’équipe de France. Karim Benzema avait été mis en examen ainsi que Franck Ribéry, après la Coupe du monde 2010. Les deux joueurs avaient ensuite été relaxés dans ce dossier, en janvier 2014.

Depuis l’affaire Knysna en 2010 en Afrique du Sud, la Fédération française de football fait tout pour redorer l’image des Bleus. Et visiblement, la FFF a encore du pain sur la planche.

► Les supporters espagnols incrédules

En Espagne, les aficionados du Real Madrid sont sous le choc après l’arrestation de Karim Benzema. Dans les réseaux sociaux, les commentaires fusent sur cette affaire. On est surpris qu’un joueur qui gagne dix millions d’euros annuels se mette dans une histoire de chantage financier. Sa garde à vue, évidemment fait la Une de toute la presse, même si ce n’est pas la première fois que le joueur a des démêlés avec les autorités judiciaires. Depuis 2009, date à laquelle Benzema intègre le Real Madrid, il a été arrêté à plusieurs reprises pour excès de vitesse ou conduite sans permis. Cette année les policiers l’ont arrêté à trois reprises. Benzema devra d’ailleurs se présenter prochainement devant la justice espagnole pour un procès express, pour avoir conduit de façon dangereuse dans le centre de Madrid à bord d’une voiture de luxe.

Les joueurs du Madrid se comportent et sont perçus comme des stars. Benzema en est une à part entière, d’autant qu’il est très apprécié car il s’agit d’un des meilleurs buteurs des Merengue. L’entraîneur de l’équipe, Rafael Benítez, comptait sur lui pour les prochains matches. Il devait ainsi réintégrer l’équipe aux dix titres européens après avoir été en repos pour une blessure. Pour l’instant, le club madrilène n’a donné aucune déclaration sur ce nouveau scandale. Mais il est certain que cette affaire écorne sérieusement son image.

RFI

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here