Guinée: L’élection présidentielle approche à grand pas, mais les conditions d’une élection libre et transparente sont loin d’être acquises.
Depuis l’élection du président Alpha condé en 2010, le pouvoir et l’opposition ne partagent pas les mêmes avis.
Plusieurs dialogues ont été engagé entre l’opposition et la mouvance, aucune sortie de crise n’a été enregistré.
À deux mois des élections présidentielles, les avis sont partagés. Pour certains militants de la majorité présidentielle ,la date du 11 octobre sera tenue, quand aux militants de l’opposition républicaine, le pessimisme gagne le terrain. Pour cause, aucun accord de sortie de crise n’a été trouvé entre la mouvance et l’opposition jusqu’à présent.
Au niveau du dialogue inter-guinéen,  ça coince sur le cas des délégations spéciales, le fichier électoral, la recomposition partielle de la CENI.
Certains militants de l’opposition craignent une mascarade électorale si toutefois la date du 11 octobre est maintenue.
Reste à savoir si la date du 11 octobre sera respectée.
Libreopinionguinee.com
Djenabou Diallo

Libreopinionguinee@gmail.com

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here