Economie: Ce que pense Faya des accords guinéo-turc

0

Le président du Bloc Libéral Faya Millimono apprécie la signature de la signature de conventions entre la Guinée et la Turquie lors de la visite d’Etat du président Reccep Jeyyip Erdogan, le jeudi 3 mars 2016.

Si l’opposant guinéen voit d’un bon œil cette signature, il émet tout de même des doutes quant à l’exécution des (neuf) accords signés, estimant qu’il devrait y avoir des préalables devant faciliter le climat des affaires dans le pays.
« En général nous, nous souhaitons la bienvenue à tous ceux qui visitent notre pays. Et c’est ce que nous avons souhaité au président Turc et toute sa délégation. Il ya eu signature de conventions, c’est quelque chose de positif pour ce pays.

Mais ce qu’il faut dire, aujourd’hui en Guinée, on devrait surtout se concentrer sur la création des conditions de faire les affaires dans notre pays. Les gens peuvent venir accompagner un président de la République, écouter les discours des membres du gouvernement et être séduits par la cohérence de ces discours, et exprimer l’intention d’investir dans le pays. Mais tout investisseur, prend souvent le temps de s’informer de l’environnement dans lequel il veut investir son argent. Est-ce que les droits de l’homme sont respectés ? Est-ce qu’il ya une stabilité politique ? Une main d’œuvre qualifiée à bon marché ? Donc, il y a un ensemble de questions que tout investisseur se pose. C’est à ce niveau effectivement que le bas blesse puisque, nous ne voyons pas les retombées économiques de tous ces forums économiques sur la Guinée où les bonnes intentions sont observées. Mais le plus souvent, notre pays n’arrive pas à passer le cap du test… », explique Faya Millimono à notre rédaction.

Avec  kibanyiguinee.info

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici