Libreopinionguinee.com avait annoncé dans l’une de ses colonnes que tous les ingrédients seraient réuni ce matin dans le nabaya pour déstabiliser les activés ce dimanche.

Tout serait parti suite à l’assissanat du jeune marchand Mamoudou Condé par des malfrats hier nuit dans le quartier sogbè.

Selon des sources sécuritaires, un journaliste aurait affirmé dans une radio privée de la place que les assaillants seraient arrêtés par les forces de l’ordre et ignore la destination.

Chose qui aurait irritée la jeunesse et l’installe dans une colère noire et tente à tout prix de retrouver ces malfrats.

Mobilisés en groupe, les jeunes furieux sillonnent les locaux de la gendarmerie, police et prison civile de Kankan.

N’ayant pas trouvés les malfrats, contre toute attente, ils s’en prennent à la concession du père d’un présumé malfrat sise à Balloni.

A l’instant où nous mettons cette dépêche en ligne, nous enregistrons deux voitures calcinées, une concession incendiée.

Tout porte à croire que les activités sont au ralenti dans la ville de Mbemba Alpha Kabinet et une seule question taraude l’opinion régionale de Kankan.

Entre le journaliste et les forces de l’ordre qui dit VRAI?

A rappeler que Mamoudou Condé laisse derrière lui une veuve et 2 enfants.

avec Actuconakry.com

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here