Ebola : une équipe de la Croix Rouge attaquée au Km36

0
Photo manifestation anti Ebola

La réticence de la population contre la maladie d’Ebola s’accentue dans la préfecture de Coyah. Ce vendredi 23 jaPhoto manifestation anti Ebola nvier 2015, au moment ou les fidèles musulmans de Km36 s’apprêtaient à accomplir la prière de vendredi à la mosquée dudit quartier, une équipe de la croix rouge est allée pour pulvériser la mosquée. Selon nos sources, un corps victime d’Ebola aurait été transporté pour la prière d’usage.

« Les agents de la croix rouge sont venus pulvériser la mosquée en prétextant qu’un mort d’Ebola est déposé à la mosquée. Dès que la croix rouge est arrivée, les agents ont pulvérisé là où se trouvent les femmes. Et celles-ci ont crié, il y a eu la panique et les jeunes sont sortis pour s’attaquer à l’équipe de la croix rouge », rapporte notre source.

Selon la même source, il a fallu l’intervention de l’escadron de la gendarmerie mobile du km36 pour intervenir et disperser les fidèles surexcités. « Les gendarmes sont intervenus à travers les jets de gaz lacrymogène pour disperser la foule en colère. Et aujourd’hui, on n’a pas pu faire la prière de vendredi à la mosquée de Km36 », indique un citoyen joint par téléphone.

Une source anonyme nous a également appris que les pare-brises des véhicules de la Croix Rouge ont été brisés par les manifestants. Elle ajoute que l’équipe d’intervention de la Croix Rouge serait partie sans le corps.

Au moment ou nous mettons cet article en ligne, les boutiques et magasins du marché de Km 36 restent fermés. Et que la circulation serait actuellement bloquée par les forces de l’ordre.

Djenabou Diallo

 libreopinionguinee.com

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici