Au moins une personne a retrouvé la mort ce samedi lors d’une manifestation des populations de Tanéné, une commune rurale de la préfecture de Dubreka (à une cinquantaine de kilomètres de Conakry).
Ces habitants, pour la plupart des femmes vendeuses, s’opposent à la délocalisation du marché local. Les forces de maintien d’ordre ont été dépêchées sur les lieux à partir de Dubréka pour renforcer la gendarmerie locale.

Selon notre correspondant à Tanéné, c’est très tôt que des gendarmes ont investi le marché local de Tanéné pour  empêcher aux occupants de s’y installer. La commune aurait trouvé un terrain vague dans les parages pour que tout ce beau monde y déménage. Mais, des vendeuses ont refusé d’obtempérer. Arborant des foulards rouges, elles ont battu le pavé pour réclamer le départ du maire de la commune rurale. Ce dernier a fait appel aux forces de maintien d’ordre pour réprimer les manifestants. Bilan, un mort.

Des jeunes se seraient aussitôt mêlés à la danse, en barricadant la route nationale Dubréka-Boffa-Fria. Des renforts seraient venus de Dubréka-centre pour épauler les agents locaux. La circulation a été complètement perturbée !

avec focusguinée

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here