Informé du drame, le président de la République s’est dépêché sur les lieux pour constater les dégâts. Cet éboulement, il faut rappeler que ce drame a fait 8 morts et une dizaine de blessés, le mardi 22 aout 2017, à Dar-es-Salam, dans la commune de Ratoma.

Au moment où les opérations de recherche se faisaient, le président de la République accompagné du gouverneur de la ville de Conakry s’est présenté sur les lieux. Après avoir présenté ses condoléances aux familles éplorées, le Chef de l’Etat a promis de prendre des dispositions pour que plus jamais ce genre de drame ne se reproduise dans le territoire guinéen.

« Je présente mes condoléances aux familles éplorées. Nous allons voir comment les porter secours », rassure Alpha Condé ajoutant au passage qu’il est « extrêmement important qu’on mette de l’ordre dans l’habitat à Conakry. On ne peut pas accepter qu’il y ait des maisons situées dans des endroits marécageux ou autres. Donc, on va prendre des dispositions au niveau du gouvernement. Parce que des catastrophes comme ça, ça va être beaucoup plus graves si on ne prend pas très rapidement de dispositions», a-t-il promis.

Parlant de la cause du drame, le gouverneur de la ville de Conakry, a quant à lui, indexé la construction anarchique autour du dépotoir. « Au niveau de la décharge, elle est complètement entourée par des habitations, et quand il y a une simple pluie comme celle qui vient de se passer, forcément, il faut qu’il y ait des éboulements. Donc, c’est la construction anarchique », martèle Mathurin Bangoura.

Il faut souligner que les corps des victimes ont été transportés à la morgue du CHU de Donka et les blessés reçoivent les soins dans ce même hôpital.

Pour moult observateurs, ce drame était bien prévisible, connaissant l’endroit.

Il faut signaler qu’un éboulement de terrain a fait près 500 morts la semaine dernière en Sierra Leone.

Alpha Conde au drame de Dare-salam

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here